Imprimer

La récolte de la gomme de sapin se fait avec un instrument artisanal appelé picoué ou en anglais pickway. On en trouve différents modèles avec deux particularités distinctes, soit avec un seul petit pic orienté vers l’extérieur ou une série de petites dents.


En général, les picoués sont :
  • simples de fabrication et peu coûteux;



  • de petite dimension et longs offrant une meilleure préhension de façon à ne pas se fatiguer la main, pour une utilisation de longue durée. La hauteur du picoué est un compromis pour atteindre les vésicules plus hautes sans nuire à la récolte entre les branches;



  • l’instrument doit être léger et offrir une bonne capacité;



  • certains modèles ont le dessus à demi-fermé de façon à réduire les pertes de contenu en cas de renversement et sert également à empêcher les particules indésirables de tomber dans le picoué.


Des récolteurs de Sayabec dans la Vallée de la Matapédia ont développé une nouvelle façon de fabriquer un picoué, soit en utilisant une bouteille d'eau de 500 ml comme réservoir, surmontée d'un tube. Le tube est enfoncé à la serre dans la bouteille. Quand la bouteille est pleine, il s'agit de remplacer la bouteille par une vide. Ce principe offre les avantages :

  • de ne faire aucun transvidage en forêt; alors moins de perte de temps et aucune perte de contenu;



  • le récolteur peut voir à l'intérieur du réservoir l'avancement de sa récolte.


Nous avons repris cette idée et nous l'avons améliorée pour mettre sur le marché un picoué que nous offrons aux récolteurs désireux de s'en procurer un déjà fabriqué.


Notre picoué offre l'avantage :

  • d'être fabriqué avec une feuille d'acier inoxydable;


  • l'ouverture supérieure est munie de petites dents très coupantes, avec une ouverture plus large, mieux adaptée pour les grosses vésicules de résine;



  • l'ouverture inférieure est adaptée pour entrer à la serre à l'intérieur d'une bouteille d'eau.


Très important : peu importe de quelle manière vous fabriquerez votre picoué, il ne faut absolument pas utiliser l’aluminium ou le cuivre pour fabriquer votre picoué car la gomme de sapin s’oxyde au contact avec ces deux matériaux. La résine aurait une apparence un peu plus noire et elle perdrait ses caractéristiques et ne serait pas commercialisable.



À moins d’utiliser le picoué avec les bouteilles interchangeables décrites sous la rubrique PICOUÉ, le piqueur doit utiliser une bouteille de plastique, de préférence avec une large ouverture, qu’il porte à la ceinture, en bandoulière ou dans un sac à dos de façon à transvider le picoué au cours de la journée.



L’utilisation de gants est nécessaire pour ne pas se coller les mains. Les gants devront être propres et ne servir que pour la cueillette de la résine. On recommande des gants en latex jetables.



Pour se protéger les yeux des branches en forêt et parfois des jets de résine au moment de crever les bulles.



Il est absolument nécessaire de bien savoir s’orienter en forêt, parce que la récolte de la gomme de sapin demande à se déplacer d’un arbre à un autre sur un grand territoire toute la journée. Il serait facile de se perdre.



Si vous n’utilisiez pas de gants pour la cueillette de la gomme, il serait nécessaire de vous laver les mains après chaque application d’insecticide. L'insecticide ne doit aucunement être mis en contact avec votre récolte de gomme de sapin.



La gomme doit être versée dans des contenants en plastique transparent de 2 litres; bouteille de boisson gazeuse claire ou de jus (carré), au préalable bien nettoyer et assécher les bouteilles. Gomme de sapin Robin St-Gelais n’acceptera aucun autre type de contenant.

Note importante : Seuls les contenants ayant servi pour des produits de consommation peuvent être utilisés pour la gomme de sapin.

Les bouteilles ne doivent pas être pleines à ras bord. Il faut laisser un minimum de 2 cm d’espace sous le bouchon parce que la résine prend de l’expansion en augmentant la température.



Les contenants de résine doivent être gardés fermés, au frais et dans l’obscurité pour garder ses propriétés; il n’y a aucun problème à la conserver au sous-sol quelques années.